LES RESSOURCES

Les Clionautes et la liste H.Français

Un « tour » s’impose sur ce site : http://www.clionautes.org/. « Les Clionautes », « les historiens et géographes de l'avenir » sont une association loi 1901 « désirant agir pour promouvoir les usages pédagogiques des Technologies Nouvelles dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie ». Le site a été repensé depuis un an sur le principe du SPIP (Système de Publication Internet Partagée, dans la mouvance des logiciels «libres ».
A partir de la page d'accueil, faites tout d'abord connaissance avec l'Association : cliquer sur « Les Clionautes » dans le menu de gauche, puis sur « l'association » puis sur « Notre association », et accéder à l’article de Jean-Pierre Meyniac du 4 avril 2006. Parmi les avantages nouveaux offerts par les Clionautes : une adresse mail en @clionautes.org, et la possibilité de devenir rédacteur sur le site qui affirme son orientation mutualiste.
Revenir à la page d’accueil.
Les rubriques du menu :
=> la rubrique "Les Clionautes" vous fait accéder, outre à la présentation de l’association, à des «entrées» diverses : voir en particulier « Les sites clionautes », et en bas à gauche de la fenêtre de droite, cliquer sur « Présentation de Cliophotos » (photos libres de droits) ; accéder éventuellement à ce site en cliquant sur son nom, à la fin de la phrase de présentation de l’article de Caroline Tambareau. Voir la participation des clionautes aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois.
=> la rubrique H. Français : son nom apparemment hors sujet (pourquoi « Français » ?) s'explique par le fait que cette liste pour historiens-géographies (H) fonctionne en français mais est hébergée par un serveur américain. Cette rubrique «se fait l'écho de l'actualité de la liste. Elle sert de support de mise en ligne des comptes-rendus (lectures - expériences - tests - etc.) proposés par les colistiers ; elle compile les synthèses des discussions les plus intéressantes de la liste». Pour en savoir plus, cliquez dans le menu de gauche sur H-FRANCAIS puis dans le «placard» de droite, dans la liste, descendre à en bas (« Tous les articles ») et à droite sur La liste H-FRANCAIS qui en offre une présentation par J.P. Meyniac. Vous avez (aurez) la possibilité de vous y abonner (cf.c2i2e) même si la richesse des échanges risque de faire que votre boîte de courrier soit parfois surchargée, en particulier après le week-end, avec des informations qui ne vont pas vous intéresser directement en fonction de vos classes et de vos programmes. Pour accéder aux archives sans vous abonner, cliquez en bas de page sur «le site de la liste est http://h-net.msu.edu/francais», vous pourrez taper l'objet de votre recherche dans le champ du moteur interne en bas à gauche de la nouvelle page. Sans accéder à cette liste, vous pouvez également passer par la proposition de la dernière ligne de la présentation de J.P.Meyniac : «les archives de la liste sont consultables par le moteur interne». Vous aurez la possibilité d'aller directement sur le moteur de la liste en anglais (site américain HNet) ; choisissez « H.Français » dans la liste déroulante de la page d'accueil, puis tapez votre requête dans le champ du haut. Au passage, vous aurez pu constater qu'existent d'autres listes sur ce site H.Net Online ; ce peut être une source intéressante pour certaines recherches ! En revenant à la page d’accueil es Clioanutes => H Français => Les synthèses = > TICE, il peut être intéressant de jeter un œil sur les témoignages et réflexions sur la mise en forme des «favoris» (signets) personnels : « Signets : s’y retrouver » (10 novembre 2005).
=> les autres rubriques proposent des entrées plus ou moins intéressantes

En résumé, Les Clionautes est un site riche par son contenu interne et les liens proposés ; un site à consulter régulièrement !

Autres associations qui " méritent le détour "

Les sites institutionnels, académiques et IUFM :

Ils regorgent de ressources, d’exemples, d’idées. Il est difficile d’en faire un " palmarès " ; prime toutefois à Grenoble, Nantes, Lyon, Toulouse, Caen (qui vous permettra d’accéder aux autres sites académiques à cette page ; attention, lien très "ancien" pour notre académie !) ... Voir également pour chacun de ces sites les pages dédiées aux TIC(E).

Prenez chacun un des ces sites, parcourez-le et faites part de vos découvertes au groupe.

Voir également du côté du Québec, Histori.ca et certains sites plus généralistes (Universités de Laval, de Montréal, Carrefour de l’Education, site RESCOL, ...)

Aux USA, deux sites permettent de découvrir de nombreuses cartes gratuites et libres de droits : la Bibliothèque du Congrès http://www.loc.gov et http://www.census.gov. Voir sur ce site une comptabilisation de la population etatsunienne et mondiale (en haut à gauche), et visiter le dossier "Geography" => Maps et Tiger

Un site de partages de ressources en géographie : géoconfluences

OOo.ohg : cartographie et logiciels libres

Un accès à une banque de ressources académiques sur Educnet : http://www2.educnet.education.fr/histgeo/

Les sites " perso " de collègues :

Ce sont essentiellement des compilations de documents et de cours ; il est évident qu’il faut résister à la tentation de " récupérer " et utiliser telles quelles les ressources mises à notre disposition. Un passage par les " filtres " de nos sensibilités, nos niveaux de classe, nos paramètres de temps, de matériel à disposition, ... est indispensable ;-))

Mais il est souvent bon de pouvoir comparer ses pratiques à celles de collègues, de découvrir de nouveaux documents, de nouvelles sources, de nouvelles idées, des manières différentes d’aborder les questions. Il y a toujours du " blé à moudre ", et pourquoi pas, à votre tour, proposer des ressources afin de ne pas rester un " consommateur passif " !

Aller consulter, si ce n’est déjà fait au hasard de vos séances de surfs, les sites de Gilles Badufle avec entre autres sa rubrique "Sites web des profs d'histoire-géo", J.F. Carémel, Hervé Bois, Eric Ranguin, Jean-François Bradu, Eric Dromer, Claudia Renau, Michel Retail, le suisse J. Cuénot, Sylvain Weisse, cahier d'histoire-géographie 6° / 5°, Pascal Boyries (lycée), les sites capes histoire géo, lettres-HG (pour PLP2 et autres) et régionalement Alain Houot (atlas cartes histoire géo), Jean-Marie Mancini, Jacques Muniga (le croquis de géographie), ...
A noter, le site Geonet de François Jarraud qui n'a pas été mis à jour depuis 1999, car son auteur est le créateur et responsable du Café Pédagogique auquel il consacre tout son temps.

On peut également travailler sur quelques sites thématiques, comme le jeu sur "La légende du chevalier de Bourtz", la reconstitution du château de Guedelon (dialogue par mail possible avec les "personnages" de l'époque), un site perso sur les Cathares, ...

En visitant ces sites, il est intéressant de les "passer" à une grille simple d'analyse critique comportant en particulierl'URL du site, son type (institutionnel, "perso", ...), ses objectifs et intérêts principaux, la présence (plus ou moins apparente) du nom du webmestre, la date de la dernière mise à jour, la qualité de l'ergonomie et du graphisme, la substance et la richesse du contenu, ...